25, rue de Caumartin, 75009 Paris 0142654066 Fax: 0142654055

Étrangers sans papiers Régularisation par le travail circulaire Valls

Notre cabinet assiste les étrangers sans papiers (préparation du dossier, déplacement en préfecture) dans leurs démarches tendant à la régularisation de leur situation administrative sur le territoire français sur la base d’un contrat de travail et/ou d’une promesse d’embauche.

Il est important de savoir que la circulaire Valls concernant la régularisation des étrangers sans papiers n’a pas force de loi. Il s’agit plutôt d’instructions données aux préfectures quand à l’appréciation des demandes de régularisation formées par les étrangers sans papiers. Dès lors même si les critères de la circulaire sont remplies par l’étranger sans papiers qui présente sa demande de régularisation en préfecture, l’obtention d’un titre de séjour n’est pas de droit, n’est pas automatique.

Notre cabinet d’avocats spécialisé en droit des étrangers, est en mesure de préparer avec vous le dossier de demande de régularisation afin d’optimiser vos chances.

La circulaire Valls du 28 novembre 2012 concerne la régularisation des étrangers sans papiers par le travail ou à un autre titre. Elle donne des indications aux préfets quand au traitement des demandes déposées par les étrangers se trouvant sur le territoire français sans papiers et prévoit un certain nombre de situations:

– les demandes de régularisation par le travail
– les étrangers parents d’enfants scolarisés
– les conjoints d’étrangers en situation régulière
– les étrangers entrés en France mineurs et devenus majeurs
– les étrangers justifiant d’une résidence d’au moins 10 ans en France
– tout étranger en situation irrégulière n’entrant pas dans les catégories indiquées ci-dessus

Si votre situation ne vous permet pas d’envisager une demande de régularisation par le travail, mais que vous pensez pouvoir demander votre régularisation à un autre titre vous trouverez les autres possibilités de régularisation telles que mentionnées par la circulaire Valls ici: La circulaire Valls et les régularisations des étrangers sans papiers autres que par le travail

La circulaire Valls et la régularisation par le travail des étrangers sans papiers:

En pratique les demandes de régularisation par le travail sont les demandes de régularisation les plus nombreuses qui sont déposées en préfecture.

La circulaire prévoit plusieurs cas de figure:

1. La demande de régularisation par le travail de l’étranger sans papiers pouvant justifier de seulement 3 ans de présence en France

Selon la circulaire Valls l’étranger devra justifier d’une activité professionnelle en France d’au moins 24 mois dont 8 mois consécutifs ou non dans les 12 derniers mois avant le dépôt de la demande.

2 La demande de régularisation par le travail de l’étranger sans papiers pouvant justifier d’au moins 5 ans de séjour en France

Selon la circulaire Valls l’étranger devra justifier d’une activité professionnelle en France soit d’au moins 8 mois sur les 24 derniers mois soit de 30 mois consécutifs ou non sur les 5 dernières années.

3 La demande de régularisation de l’étranger sans papiers pouvant justifier d’au moins 7 ans de séjour en France

La circulaire Valls estime qu’une durée de présence en France de 7 ans ou plus caractérise une durée particulièrement significative de présence sur le territoire justifiant de conditions plus souples lors de la demande de titre de séjour.

Ainsi l’étranger présent en France depuis au moins 7 ans devra justifier d’une activité professionnelle de « seulement  » 12 mois consécutifs ou non sur les trois dernières années et ce alors même qu’au moment de la demande de régularisation en préfecture il ne présente ni contrat de travail en cours ni promesse d’embauche.

4 Les étrangers sans papiers employés à domicile

La circulaire Valls précise que les étrangers employé à domicile qui peuvent justifier d’une durée de séjour qui ne peut être qu’exceptionnellement inférieure à 5 ans sur le territoire français et qui justifient d’une ancienneté dans le travail en principe d’au moins 2 ans, peuvent solliciter leur admission exceptionnelle au séjour alors même qu’ils ne disposent pas d’une rémunération au moins égale au salaire minimum

5 Les étrangers sans papiers exerçant une activité en tant qu’intérimaire

L’étranger devra attester d’une durée de séjour d’au moins 5 ans en France.

L’étranger devra justifier avec des bulletins de salaire d’une activité salarié sur les 2 dernières années, équivalant au total à au moins 12 SMIC mensuels et comportant au moins 910 heures de travail dans l’intérim.

Le nombre d’heures effectuées dans l’entreprise de travail temporaire (ETT) associée à la demande devra au moins atteindre 310 heures, le complément à 910 heures ayant pu être effectué dans d’autres entreprises.

La demande d’autorisation de travail doit prévoir une durée minimale d’emploi de douze mois, sous la forme:
– soit d’un CDI ou un CDD d’au moins 12 mois établi par l’entreprise utilisatrice ;
– soit de l’engagement d’une entreprise de travail temporaire (ETT) à fournir un volume de travail garantissant un cumul de missions de 8 mois de travail sur les 12 prochains mois, y compris par des contrats de mission-formation.

Dans ces conditions, la préfecture pourra délivrer une carte de séjour temporaire salarié.

6 Les étrangers sans papiers qui participent à une activité d’économie solidaire

Il s’agit des étrangers qui participent à une activité d’économie solidaire portées par un organisme agréé au niveau national par l’Etat et régi par les dispositions de l’article L. 265-1 du code de l’action sociale et des familles. L’étranger concerné doit exercer une activité au sein de cet organisme dans les conditions prévues au deuxième alinéa de cet article. S’il peut faire valoir un contrat de travail ou une promesse d’embauche, qui seront visés par le service de la main d’œuvre étrangère sans que lui soit opposée la situation de l’emploi, la préfecture pourra lui délivrer une carte de séjour temporaire salarié ou travailleur temporaire,

1 10 11 12

22 commentaires a Etrangers sans papiers Régularisation par le travail circulaire Valls

Laisser un commentaire
  1. Omar dit :

    Bonjour maître j’ai 5 ans et demi de présence en france et 15 fiche de paie un contrat du travail est-ce-que possible de déposer mon dossier à la préfecture ou il faut 30 fiche de paie
    Merci cordialement

    • Maître R Cujas dit :

      Vous semblez remplir les conditions de base pour pouvoir solliciter votre admission exceptionnelle au séjour par le travail. Néanmoins, il faut savoir que cela n’implique pas automatiquement que le résultat final sera positif, le préfet dispose d’un large pouvoir d’appréciation dans ce domaine.

  2. Jamal dit :

    Bonjour maître
    Je suis d’origine marocain 7 ans de présence j’ai la carte vitale je travail comme intérimaires j’ai effectuée 910 h en intérim
    – je voudrais savoir si j’ai une chance de régler ma situation / et comment ?
    – est ce que je suis obligé de faire une demande d’autorisation de travail ou nn ? Merci

    • Maître R Cujas dit :

      Oui, si vous souhaitez régulariser votre situation il faudra demander une autorisation de travail. Pour être en mesure d’apprécier vos chances il faut analyser votre situation dans le cadre d’un rdv à notre cabinet. Appelez nous si vous souhaitez un rdv

  3. Mouhamed dit :

    Bonjour maître
    Ma question : est ce que je peux déposer une demande de titre de séjour salarié si je travaille avec les papiers de quelqu’un d’autre avec 20 fiche de paie pour une durée de 7ans et que mon employeur ma déjà fait l’attestation de concordance CERFA une lettre de motivation le Kbis et le dernier attestation des cotisations merci pour votre réponse

    • Maître R Cujas dit :

      Cela est possible, mais il existe en effet un certain risque: le préfet peut considérer négativement que le fait d’avoir utiliser une fausse identité. Mais rien n’est automatique et votre dossier peut aboutir.

  4. Yassine dit :

    Bonjour,

    Je me permets de vous contactez pour faire une AES Travail,
    Je vous présente ma situation,

    Entré en France depuis Septembre 2018 avec un Visa D (étudiant)

    Septembre 2018 – septembre 2019 Visa D un an

    Septembre 2019 – septembre 2021 titulaire d’un titre de séjour étudiant de 2 ans

    pour des raison de la crise sanitaire et des difficultés financières j’ai abandonné mes études en 2020.

    depuis octobre 2021 mon titre de séjour a expiré et je suis en situation irrégulière.

    et depuis octobre 2019 je travaille à mi-temps et jus ‘qua aujourd’hui j’ai 29 fiches de paie mi-temps et mon patron est prêt a m’emboucher à temps plein

    est-ce-que j’ai le droit de faire un AES Travail sachant que je suis en France depuis 3 ans et 5 mois ( 3 ans réguliers et 5 mois irrégulier ) avec 29 fiches de paie mi-temps et mon patron est prêt à m’embaucher à temps plein avec une cdi et de me fournir tous les autres documents (Kbis, Cerfa…) pour me régulariser.

    j’ai aussi beaucoup tous les preuves (factures, billets, médicaments, hébergement…) qui prouvent mon séjour en France depuis septembre 2018.

    Dans l’attente de votre retour,

    Cordialement.

    Yassine.

  5. Imane dit :

    Bonjour,
    Je suis marocaine avec un titre RECE expiré le 31/10/2021. J’avais pris un rdv ppir le 14 mars 2022 à la préfecture pour le changement de statut parce que j’avais un processus de recrutement en cours. Celui-ci n’a pas abouti quelque joirs avant le RDV et je me retrouve en situation irrégulière. J’ai passé d’autres entretiens et aujourd’hui je reçois une proposition salariale de la part d’un employeur. Je voulais savoir quelle procédure j’ai le droit de faire pour le changement de statut, sachant que je suis en france depuis 3 ans et demi et j’ai travaillé en alternance un an puis 6 mois en intérim.

    Merci d’avance

  6. Alvine dit :

    Bonjour je souhaiterais savoir s’il vous plaît. Cela fait 8 ans que je suis en France ( 2 ans de master et 5 ans sans papier)

    J’ai reçu un oqtf en 2020 contesté au tribunal 2 fois car le préfet refuse les promesses d’embauche soit disant c’est pas dans mon domaine d’études et la je souhaite faire une demande de régularisation avec la circulaire je cherche les 8 fiches de paie est ce que j’ai une chance sachant que j’ai une adresse à mon nom et je fais pas mal de Benevolat.
    Merci.

    • Maître R Cujas dit :

      L’oqtf de 2020 n’est plus exécutoire, il vous est donc possible de déposer une nouvelle demande de régularisation en préfecture. Effectivement il convient au mieux de présenter votre demande avec un contrat de travail et des fiches de paye récentes.

  7. Mohand dit :

    Bonjour j’ai 27 ans je suis d’origine algérien j’ai trois ans de présence en France avec 12 fiches de paie En tant que conducteur d’engins je suis embauché, mon père est retraité ici il se soigne car il a cotisé en France Y’a Sa carte vitale j’ai un frère aussi d’ailleurs il y’a nationalités ça fait longtemps qu’il vivait en France et j’ai de la famille aussi Côté de mère et de mon père , Mon patron il souhaiterait me Régulariser Car je suis un cadre important dans la société Je sais pas si sera possible de me rapprocher vers la préfecture et demander une régularisation par travail ou par un regroupement familial

    • Maître R Cujas dit :

      3 ans de présence en France et 12 fiches de paye: normalement c’est insuffisant pour espérer obtenir une régularisation. Il est donc risqué dans votre situation de déposer dans l’immédiat une telle demande.

  8. Ghania Amrani dit :

    Bonjour,
    Je suis Algérienne et j’ai fait l’objet d’une OQTF en 2016, statut étudiant. Est-il possible de régulariser ma situation administrative avec le poste de vendeuse en boulangerie ? Si oui, quelles sont les conditions qu’il faut remplir ?
    En vous remerciant.
    GA

    • Maître R Cujas dit :

      Bonjour,
      Vous pouvez en effet envisager de déposer une demande de régularisation en 2022 malgré l’oqtf reçu en 2016. Pour apprécier vos chances il faut analyser votre situation dans le cadre d’une consultation au cabinet. Si vous souhaitez un rdv à notre cabinet appelez au 01.42.65.40.66

  9. Bentalha dit :

    Bonjour maitre une question svp :

    Est ce que un salarie sans papier déclaré a l’urssaf a des fiches de paie et tout, a le droit au chômage partiel ? Sachant qu il possède pas de numéro de secu il a que son numéro de l’AME
    Voilà merci à vous

    • Maître R Cujas dit :

      Sans titre de séjour il n’est pas possible normalement de s’inscrire à Pôle Emploi et être indemnisé au titre du chômage.

  10. Julien dit :

    Bonjour maître,
    Est il possible de justifier les fiches de paie sous une autre identité (attestées par l’employeur que c’est bien moi qui ai travaillé mais avec des papiers d’emprunt)?

    • Maître R Cujas dit :

      Cela s’appelle une attestation de concordance. C’est possible, mais dans la mesure du possible il faut l’éviter

  11. karim dit :

    bonjour maitre,
    est ce que recevoir une lettre recommandée de la préfecture c’est juste pour un avis défavorable ( quitte du territoire) ? ou ça peut être un avis favorable? MERCI

    • Maître R Cujas dit :

      Généralement c’est bien pour vous notifier une décision négative. Il faut toujours la réceptionner, pour pouvoir notamment la contester le cas échéant.

Laisser un commentaire